Comment favoriser l’autonomie et la coopération chez votre enfant?

Enfant sur une balaçoire
Comment faire en sorte que votre enfant coopère de façon spontanée et sans râler à la maison?

Il arrive fréquemment que les parents fassent “à la place “de leurs enfants, et ceci essentiellement pour deux raisons.

Tout d’abord, parce que ça va plus vite! Il est plus rapide de mettre les chaussures de notre enfant, plutôt que d’attendre cinq ou dix minutes qu’il l’ait fait. 

De la même manière, il est plus facile de ranger la chambre de notre enfant, au lieu de lui demander dix fois de le faire.
Et ensuite, parce qu’on part du principe que ce sera mieux fait, si on le fait soi-même!

C’est d’ailleurs une stratégie que nous mettons aussi en place avec notre conjoint!

La solution: changer de regard et être dans le lâcher-prise

Laisser faire nos enfants va leur permettre de prendre conscience qu’ils sont capables de réaliser des choses seuls, sans l’intervention d’une tierce personne. Cela va développer non seulement leur autonomie, mais également leur confiance en soi!

Quand vous sentez que vous avez envie de faire à la place de votre enfant, posez-vous systématiquement cette question: » En faisant à la place de mon enfant, qu’est-ce-que cela lui apprend? ». La seule que nous lui apprenons est qu’il a sa disposition quelqu’un qui fait les choses à sa place… Qui plus est, nous ne lui permettons pas de développer certaines de ses capacités en étant dans l’action.

Aux Etats-Unis, les américains utilisent le terme de curling parents, c’est-à-dire des parents hélicoptère qui tournicotent toute la journée autour de leurs enfants, en faisant tout à leur place. Evitez de plier le pyjama de votre enfant à sa place, de ramasser sa serviette après sa douche, de répondre à sa place quand une personne lui pose une question… Bref… donnons lui l’occasion d’être autonome!

Solliciter encore et toujours notre enfant

Entre 3 et 6, les enfants sont particulièrement enclins à aider les autres. Ainsi plus vous donnerez l’habitude à votre enfant de coopérer lorsqu’il est petit, plus il le fera de façon naturelle plus tard. Au départ, lorsque vous sollicitez votre enfant , il est important d’accomplir les tâches avec lui. Par exemple, il est compliqué de demander à un enfant de 4 ans de vider seul le lave-vaisselle. En revanche, vous pouvez lui demander de ranger les couverts pendant que vous ranger les assiettes.

Solliciter votre enfant va présenter deux avantages. Cela va permettre de développer de la coopération chez l’enfant. Et c’est également une occasion de créer des moments de complicité. Il y a quelque temps, notre lave-vaisselle est tombé en panne. Le réparateur ne pouvais pas se déplacer avant plusieurs jours. J’ai donc demandé aux enfants de gérer la vaisselle! Très vite, ils se sont organisés: l’un lavait, tandis que l’autre essuyait. Et pendant ce temps, ils discutaient, ils rigolaient ensemble. Et laver la vaisselle ne leur a plus du tout sembler ennuyeux!
Et contre toute attente, cette tâche très rébarbative était devenue un moment de partage.

Encourager votre enfant

N’hésitez pas à remarquer toutes ses « petites » réussites, à décrire de façon détaillée tout ce qu’il fait quand il vous aide. Cela va inciter très fortement votre enfant à vous aider de nouveau par la suite.

Imaginons qu’un soir, vous ayez particulièrement passé du temps pour préparer le repas. Arrivés à table, ni vos enfants, ni votre conjoint ne remarque la nouvelle recette, la présentation soignée. Ils parlent de tout et de rien, sans vous faire aucun compliment. Vous serez très déçu. Vous aurez l’impression d’avoir fourni des efforts pour rien. Et cela ne va pas vous inciter à recommencer.

C’est le même processus avec votre enfant! Dès qu’il coopère, qu’il fait preuve d’autonomie, montrez lui que vous avez remarqué ses efforts!
« Comme c’est gentil, tu as mis le couvert tout seul. En plus, tu ne t’es pas trompé, tu as bien mis la fourchette à gauche et le couteau à droite. Tu as également plié la serviette en forme de noeud… » En prenant le temps de décrire tout ce que votre enfant a fait, vous lui envoyez le message que vous avez conscience de tous les efforts qu’il a fournis!

Vous souhaitez moins de colères à la maison?

Rien de plus simple! Recevez gratuitement 3 vidéos inédites et bien évidemment gratuites sur le sujet en renseignant votre adresse mail ci-dessous. Vous recevrez un lien vers les vidéos directement dans votre boite mail