Comment gérer sa colère face à ses enfants?

Gérer sa colère face à ses enfants
Les enfants ont l’art de mettre nos nerfs à rude épreuve. Ils nous énervent car ils mettent 10 minutes à mettre leur pyjama, ils refusent d’aller se laver les dents, ils se disputent, ou bien leur chambre est en bazar. Mais comment font ces parents qui semblent si zen?

Pourquoi est-ce si important de rester calme avec nos enfants?

L’exemplarité

Nos enfants fonctionnent beaucoup par mimétisme. Donc s’ils nous voient régulièrement nous énerver, il y a de fortes chances qu’ils s’énerve à la moindre contrariété. En outre, quand nous parlons à notre enfant en criant ou en nous énervant, cela crée de l’anxiété chez lui. Or, le stress agit un peu comme un court-circuit sur le cerveau de notre enfant. Il va venir en quelque sorte désactiver le cerveau de notre enfant , et ainsi empêcher ce dernier de réfléchir. Aussi, tout ce que nous dirons à notre enfant en criant, il sera incapable de l’entendre. A l’inverse, lorsque nous nous exprimons calmement, nous créons toutes les bonnes dispositions pour que notre enfant comprenne ce que nous lui expliquons.

Prendre soin de soi

Lorsque nous sommes sous pression, nous sommes comme une cocotte-minute. A la moindre occasion, nous explosons. Aussi, si nous sommes stressés, il est impossible de garder notre calme avec nos enfants. Depuis la naissance de mes enfants, j’ai toujours veillé à prévoir du temps uniquement pour moi au moins une fois dans la semaine: j’allais au cinéma (si j’avais besoin de me divertir), je faisais du sport (si j’avais besoin de me défouler), j’allais au restaurant avec une copine (si j’avais besoin de papoter)…. Mes enfants ont grandi et je continue de prendre ce moment rien pour moi, où je suis complètement déconnectée du quotidien de ma famille. Je fais attention à prendre ce temps pour moi en dehors de la maison. Quand nous sommes chez nous, nous sommes souvent happés par le quotidien (lancer une machine, faire une liste de course, ranger les vêtements…). Faire une activité loin des tâches habituelles nous permet d’oublier plus facilement les problématiques du quotidien et de décompresser complètement. Comme pour l’avion, prendre soin de soi au quotidien est indispensable pour prendre soin de ses enfants : dans un avion, les consignes de sécurité sont très claires. Si jamais il y a un problème dans l’avion, les parents doivent d’abord mettre leur masque à oxygène avant de mettre celui de leurs enfants. Car si les parents ne se sentent pas bien , ils seront incapables de prendre soin de leurs enfants!

L’origine de notre colère

Il peut arriver que nous ayons l’impression que notre colère est due à notre enfant. Mais en y regardant d’un peu plus près, nous nous apercevons que notre colère est liée à une multitude de « petites » contrariétés. Je me souviens notamment d’un lundi matin particulièrement mouvementé. Je me lève et je m’aperçois que le chauffage ne fonctionne plus. Il fait un froid de de canard à l’extérieur, et 11 degré dans la maison. Après avoir pris une douche à l’eau froide, je cherche désespéremment pendant plus d’une demi-heure un plombier disponible en urgence, mais sans succès. L’heure tourne et je vais être en retard à ma réunion professionnelle. A ce moment-précis, Manon rentre dans la salle de bain et me demande d’aller chercher à la cave ses chaussettes de ski car elle a poney ce soir, et elle a peur d’avoir froid aux pieds. tout à coup, je sens la colère monter en moi: Manon avait tout le week-end pour me demander sa paire de chaussettes de ski pour le poney. Mais elle a attendu la dernière minute, à savoir 15 minutes avant de partir à l’école pour le faire. J’ai donc commencé à m’énerver. Mais finalement, Manon n’a été que la goutte d’eau qui a fait débordé le vase. Si il n’y avait pas eu de problème de chauffage ce jour là, je n’aurais pas perdu 30 minutes à chercher un plombier, je n’aurais pas été en retard, et j’aurais eu le temps de chercher les chaussettes à ma fille, sans que cela ne génère de la colère. En prenant le temps (même si je sais que ce n’est pas toujours évident) de réfléchir à l’origine de notre colère, et en prenant conscience que notre enfant n’est pas la seule raison de notre énervement, nous pouvons plus facilement garder notre calme.

Des problématiques d’enfants

Quand mes enfants étaient petits, je sentais souvent la colère monter en moi quand je leur demandais de mettre leurs chaussures et qu’ils ne le faisaient pas. Ou encore quand ils ronchonnaient pour aller se laver les dents. Pour apaiser mon énervement, je prenais toujours quelques minutes pour me dire : « Ok, ils ne font pas cela pour t’embêter ou pour te provoquer. Ils sont simplement dans leur monde d’enfants, dans lequel jouer est plus important que mettre ses chaussures. Finalement, ils vivent simplement leur vie d’enfants. « Ce discours m’a toujours calmé, et m’a évité bien des colères!

S’imposer un retour au calme

Nous avons tout à fait le droit d’être en colère, en tant que parents. D’avoir des jours où nous sommes moins patients. Notre émotion est légitime. En revanche, il n’est pas normal de déverser notre colère sur notre enfant. Quand nous sentons que la colère devient de plus en plus grande, que nous n’allons pas réussir à la canaliser, il est préférable de s’accorder un moment de « pause ». Personnellement, je n’hésite pas à partager mes émotions avec mes enfants en leur disant : » Ecoute, je sens que la colère est en train de monter en moi. J’ai besoin d’un moment seule. Joue tranquillement pendant que je vais me calmer. Nous reprendrons cette discussion après. » Pendant ce temps de pause, soit je sors dans le jardin prendre l’air, soit j’ouvre grand la fenêtre et je respire à fond. Il existe d’autres techniques comme s’étirer ou boire un verre d’eau par petites gorgées. Quand je suis calme (ce qui me prend plus ou moins de temps en fonction des circonstances), je reprends la conversation avec mon enfant. Ce retour au calme m’évite de dire des choses à mon enfant sous l’effet de la colère, que je regretterai ensuite!
Vous souhaitez moins de colères à la maison?

Rien de plus simple! Recevez gratuitement 3 vidéos inédites et bien évidemment gratuites sur le sujet en renseignant votre adresse mail ci-dessous. Vous recevrez un lien vers les vidéos directement dans votre boite mail