La chambre MONTESSORI ❤️

Difficile pour un enfant d'apprendre et de découvrir, s'il entend en permanence des « Fais attention, tu vas te faire mal, ne touche pas à cela. » Ces phrases à répétition sont très anxiogènes pour l'enfant et peuvent freiner son bon développement. Il est donc fondamental d'offrir à votre enfant un endroit rien qu'à lui, un endroit dans lequel il pourra évoluer en toute sécurité, afin de développer sa créativité, l'apprentissage par l’expérience et son autonomie. En adoptant la chambre Montessori, vous serez surpris de voir votre enfant jouer tout seul dans sa chambre et découvrir son environnement avec curiosité et envie. Mais comment mettre en place cette chambre « magique «? A partir de quel âge ?

Voici 4 conseils vous permettant de favoriser très significativement le bon développement de votre enfant!

Quel lit choisir ? 🛏

Le choix du lit, ainsi que son emplacement sont très importants dans la mise en place de la chambre Montessori. Selon la pédagogie Montessori, il est essentiel d'apprendre à votre enfant à écouter son corps, sa fatigue, son besoin de sommeil.😴 Par conséquent, il est primordial que votre enfant puisse aller et sortir de son lit quand bon lui semble. Il pourra ainsi à chaque fois qu'il en ressent le besoin s'allonger, dormir ou faire un moment de calme. Bien évidemment, ces allers-et-venues doivent pouvoir se faire en toute sécurité. Il est donc important de prendre quelques précautions :


- pour les très jeunes enfants (avant 24 mois), vous pouvez poser le matelas à même le sol, sans sommier. Cela permet à votre enfant d'aller et de sortir librement de son lit, tout en limitant les risques de chutes, si votre enfant bouge beaucoup en dormant. Vous pouvez choisir un matelas épais afin que cela reste confortable pour lui. En revanche, les lits à barreaux ou contours de lit sont à proscrire. 😉


- il est possible de commencer à faire dormir son enfant sur un matelas au sol à parti de 6 mois. Bien évidemment, il est essentiel que les parents se sentent à l'aise avec cette idée. Si vous sentez que le fait de laisser votre bébé sur un matelas est trop angoissant pour vous et ne vous permettra pas d'être sereins, attendez tranquillement ses 18 mois,


- vous pouvez poser le matelas dans un coin de la pièce afin de nouveau de limiter les risques de chutes. Si votre enfant a tendance à beaucoup bouger durant la nuit, vous pouvez installer également de grands coussins autour du lit.

Quels rangements adopter? ⚽️

Là encore, le maître-mot sera l'autonomie. Souvent les parents organisent la chambre de leur enfant avec du mobilier conçu pour des adultes, avec des armoires, des étagères en hauteur... Si vous souhaitez que votre enfant joue dans sa chambre et qu'il y joue seul, il doit pouvoir accéder à tous ses jouets sans votre aide, en toute liberté.🤸‍♂️

Pour favoriser ces moments, voici 4 astuces faciles à mettre en place :


- préférez les meubles bas aux armoires. Il existe notamment des meubles qui font 60 centimètres de hauteur. Ces derniers sont particulièrement adaptés à la chambre du jeune enfant. Ils lui permettent non seulement de pouvoir prendre ses jouets quand il le souhaite, mais ils servent également d'appui durant l'apprentissage de la marche de votre enfant.


- Jusqu'à deux ans et demi, les enfants conservent très peu les images de leurs jouets dans leurs têtes. Par conséquent, si votre enfant ne voit pas ses jouets, pour lui, ils n'existent pas. Pour favoriser le jeu chez votre enfant de moins de deux ans et demi, vous pouvez entreposer les jouets de manière visible sur des étagères basses, plutôt que dans des tiroirs ou des boîtes. 🧸En voyant ses jouets, l'enfant aura envie de jouer avec et vous développerez ainsi sa curiosité!


- Il est important de ranger systématiquement les jouets à la même place afin de donner des repères à votre enfant. Vous pouvez également organiser des espaces dans sa chambre. Pour les très jeunes enfants, la chambre Montessori préconise 4 espaces : un espace pour le sommeil, un espace pour le change, un espace pour manger (allaitement ou biberon 🍼) et un espace pour l'éveil. Lorsque votre enfant grandira, les espaces pour manger et le change disparaîtront et vous pourrez créer de nouveaux espaces: un espace dinette, un coin lecture avec un petit fauteuil et des livres, un coin lego, kapla etc... Le fait de créer des espaces au sein même de la chambre de votre enfant vous permet de lui apprendre à s'organiser et à gérer l'espace.


- La chambre Montessori préconise de ne pas surcharger la pièce avec une multitude de jouets. Les enfants en bas âge ont du mal à choisir et un trop grand nombre de possibilité est très anxiogène pour eux. Par ailleurs, pour développer sa créativité, mieux vaut ne pas le sur-stimuler. Si votre enfant a beaucoup de jouets (je sais que parfois la famille, les grands-parents, les amis inondent l'enfant de cadeaux 🎁 à Noël ou à son anniversaire), vous pouvez effectuer un roulement et ne laisser à sa disposition que certains d'entre eux.

La sécurité : 🚫

Il est important que vous puissiez laisser jouer votre enfant seul dans sa chambre, sans venir voir toutes les cinq minutes s'il n'est pas en danger. Voici quelques précautions à prendre pour assurer la sécurité de votre enfant :

- prévoyez des caches-prises dans la chambre,

- installez des protections au coin des meubles,

- préférez un éclairage au plafond ou au mur, plutôt que des lampes avec un fil, au risque de voir votre enfant jouer avec,

- vous pouvez également installer sur la porte de sa chambre des blocs-porte anti-pincement doigts🤞, ainsi que des amortisseurs pour les tiroirs afin que ces derniers ne se referment pas trop vite,

- pour la veilleuse, vous pouvez opter pour une veilleuse à pile plutôt que pour une lampe ou une prise.

Une déco qui favorise le bon développement de l'enfant

En ce qui concerne les couleurs, préférez le blanc ou des couleurs pastels (bleu, rose, vert) qui ont des vertus apaisantes. Le jaune 🔅 et le orange 🔶 sont notamment à éviter car trop vives, elles ne facilitent pas le sommeil de votre enfant.

Vous pouvez également installer un miroir à la hauteur de votre enfant (là encore, les parents ont souvent la fâcheuse habitude de placer les miroirs à leur hauteur ). L'enfant pourra ainsi se voir en train de marcher, jouer et bouger. Ses neurones-miroirs vont s'activer et vous faciliterez ainsi son développement.

Evitez également de surcharger la chambre de votre enfant de décoration au mur.🖼 A défaut, là-encore, il risque d'être sur-stimulé, et ne pourra pas développer sa créativité !

Nous nous retrouvons dans 15 jours pour un nouvel article sur l'éducation positive ! Vous avez trouvé cet article intéressant? C'est le bon moment pour vous abonner à ma newsletter ! Vous recevrez gratuitement un article d'éducation positive tous les 15 jours, directement dans votre boîte mail, ainsi que 3 cadeaux de bienvenue !

Si vous ressentez un besoin ou si vous avez une question, vous pouvez également me laisser un commentaire directement sur la page de l'article afin que je vous réponde au plus vite ! ❤️

06-72-04-26-55

contact@annelaurebournazel.fr

  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône