Les jeux de bagarre


    Que ce soient les filles ou les garçons, les enfants adorent jouer à la bagarre. Alors que nous préférions, en tant que parents les voir jouer calmement à la poupée ou aux legos, ils préfèrent chahuter et se jeter leurs chaussettes à la figure !Faut-il les laisser faire ? Quels sont les inconvénients et les avantages des jeux de bagarre ? Les parents peuvent-il participer ? Voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ces jeux tant plébiscités par les enfants!🤼‍♀️


    Pourquoi les laisser jouer à la bagarre ?


    Les avantages des jeux de bagarre sont nombreux. Parmi eux, il y a notamment :


    - l'apprentissage du contact physique. Durant la bagarre, votre enfant va toucher l'autre mais également devoir accepter d'être touché. C'est une manière de rentrer en contact avec l'autre, qu'il est important que votre enfant explore,


    - le développement de ses capacités motrices. Sweety se jette sur l'autre, découvre comment tomber sans se faire mal, roule sur le côté, envoie un coussin sur la tête de sa sœur, se relève rapidement... Tout en jouant, il fait de l'exercice et apprend à maîtriser son corps,


    - la gestion de sa force. 💪Durant la bagarre, votre enfant va donner des coups mais pas trop forts afin de ne pas faire mal. Il va ainsi apprendre à maîtriser la puissance de ses gestes,


    - la sociabilisation : les enfants jouent ensemble. Ils vont donc devoir se créer leurs propres règles, quel est le but du jeu, comment détermine-t-on le gagnant, ce qu'ils ont droit ou non de faire. Ils développent les prémices de leur capacité de négociation !


    - les jeux de bagarre sont également un formidable exutoire. Ils permettent à votre enfant d'extérioriser un trop plein d'énergie ou une certaine colère. Ils ont dû se contenir toute la journée à l'école ou chez la nounou. Ils ont rencontrés des contrariétés : une dispute avec un copain, une réflexion qui leur a été faîte et qui les a chagrinés. Ils vont pouvoir évacuer leurs émotions grâce à la bagarre, cela va leur permettre de se défouler!


    - les jeux de bagarre permettent également de développer leur empathie.Souvent les parents ont peur que les enfants se fassent mal ou que le jeu de bagarre se termine en crise de larmes. Il est important d'expliquer à vos enfants qu'ils peuvent jouer à se battre, mais que la limite est le ressenti de l'autre. Tant que les deux enfants s'amusent, il n'y a pas de souci pour continuer. En revanche, dès que l'un des deux manifestent un mécontentement, il faut revoir les règles du jeu. « Tu vois Benjamin, ta sœur a fait une grimace quand tu lui as tiré sur la jambe. Elle a dit "Aïe" quand tu t'es jeté sur elle. Elle t'a demandé d'arrêter quand tu lui shampooiné la tête avec tes mains. A ce moment, cela signifie qu'elle n'est plus dans le jeu, qu'elle n’apprécie pas ce qui est en train de se passer. Donc, vous pouvez continuer à jouer à la bagarre mais autrement.. »

    En procédant de la sorte, vous apprendrez à votre enfant à percevoir les émotions de l'autre, à les analyser et à adapter son comportement. Vous lui permettez ainsi de développer son intelligence émotionnelle !❤️


    La bagarre, oui, mais avec un cadre !


    Vos enfants peuvent jouer à la bagarre à condition de respecter certaines règles :


    - on ne joue pas à la bagarre dans n'importe quel endroit de la maison. On évitera notamment les lieux dangereux comme les escaliers, ou ceux où sont entreposés des objets fragiles (la cuisine ou le salon, par exemple). On préféra notamment les lits sur lesquels les enfants peuvent tomber sans se faire mal.


    - il est interdit de tirer les cheveux, de mordre, de toucher les parties intimes ou de cracher. Les jeux de bagarre se font dans le respect de l'autre.


    - les enfants peuvent se jeter des objets tels que oreillers, coussins, chaussettes. En revanche, les objets durs sont à proscrire,


    - si vous sentez que le jeu est en train de dégénérer, demandez-leur d'arrêter,


    - le jeu de bagarre doit rester un jeu ! Dès qu'un enfant n'éprouve plus de plaisir à jouer (soit parce qu'il n'en a plus envie, soit parce qu'il s'est fait mal), le jeu s'arrête.


    - le jeu de bagarre se passe dans la bienveillance. Il est donc interdit d'humilier ou de rabaisser par des phrases telles que « t'es nul, t'es qu'une mauviette, si tu as mal c'est parce que tu es un gros bébé etc... »


    -les chatouilles sont également à proscrire. Effectivement, elles confèrent à l'enfant qui n'arrive plus à maîtriser son corps un sentiment de perte de contrôle.


    Et si les parents participaient au jeu de bagarre ?


    Vos enfants vous demandent de jouer à la bagarre avec eux ? Voilà un bon moyen de profiter pleinement d'un moment de complicité et de partage ! Et également d'accroître leur confiance en eux.

    Vous pouvez vous battre avec eux sans prendre les dessus. Vous les challengez, vous résistez un certain temps. Puis vous les laissez gagner en vous laissant plaquer sur le lit par exemple. Quoi de mieux pour booster la confiance d'un enfant que de le faire gagner face à son parent qui représente pour lui la toute-puissance !😉


    Le jeu de la bagarre peut être également un formidable moyen de favoriser la cohésion entre frères et sœurs. Vos enfants ont le même objectif : vous faire tomber du lit, ou vous plaquer sur le sol, par exemple. Ils deviendront alors une équipe, au lieu d'être des adversaires !


    Laisser les enfants jouer à la bagarre engendre-t-il des comportements violents ?


    Non, bien au contraire ! Grâce aux jeux de bagarre, ils apprennent à maîtriser leurs gestes et leur force afin de ne pas faire mal. Si jamais vous avez des inquiétudes à ce sujet, vous pouvez expliquer à vos enfants qu'il y a une grande différence entre un jeu et une vraie dispute : qui est l'intention. Dans le jeu de la bagarre, il n'y a aucune volonté de faire mal. Le seul objectif est de s'amuser ensemble !


    Nous nous retrouvons dans 15 jours pour un nouvel article sur l'éducation positive ! Vous avez trouvé cet article intéressant? C'est le bon moment pour vous abonner à ma newsletter ! Vous recevrez gratuitement un article d'éducation positive tous les 15 jours, directement dans votre boîte mail, ainsi que 3 cadeaux de bienvenue !

    Si vous ressentez un besoin ou si vous avez une question, vous pouvez également me laisser un commentaire directement sur la page de l'article afin que je vous réponde au plus vite ! ❤️

    06-72-04-26-55

    contact@annelaurebournazel.fr

    • LinkedIn Social Icône
    • Facebook Social Icône